Daltoniens : ils voient la vie différemment…

Certaines personnes, depuis leur naissance, ne perçoivent pas certaines couleurs : ce trouble visuel est appelé daltonisme, du nom de John Dalton, premier porteur à l’avoir identifié.

QU’EST-CE QUE LE DALTONISME ?

Ce trouble est lié à l’absence de certaines cellules réceptives, appelées « cônes », sur la rétine.

Nous possédons tous trois types de « cônes », pour distinguer le rouge, le bleu et le vert. Chez les daltoniens, dans la forme la plus courante, il n’y a pas de cônes « rouges », les objets rouges et orangés leur apparaissent donc dans des nuances de gris. Il existe des tests très simples pour le détecter, consistant à distinguer un chiffre sur un fond coloré.

D’OÙ VIENT-IL ?

Le daltonisme est d’origine génétique : il se transmet par la mère, et touche essentiellement les hommes, car il se trouve sur le chromosome X. Les femmes possédant deux chromosomes X, il est beaucoup plus fréquent que l’un des deux soit récessif.

Tout savoir sur le trouble visuel appelé daltonisme

Des renseignements sur le daltonisme ? Venez voir ici !

COMMENT SE MANIFESTE-T-IL AU QUOTIDIEN ?

Les personnes porteuses de daltonisme s’accommodent de manière générale facilement. Il s’agit d’un trouble mineur, pour lequel il n’existe aucun traitement. Il empêche d’exercer certains métiers, comme piloter un avion ou conduire des poids lourds, mais peut être un avantage pour d’autres professions artistiques.

ATTENTION CEPENDANT…

Certaines maladies, comme le diabète, peuvent entraîner également une altération de la perception des couleurs : si vous constatez l’apparition progressive de ces symptômes, mieux vaut consulter votre ophtalmologue rapidement.